Le prix Jean Boileau

Le prix Jean Boileau vise à souligner annuellement le travail et l’implication d’un aérostier, d’un bénévole ou d’un membre du comité organisateur du Festival de montgolfières de Gatineau. Sa création a été annoncée en 2007, lors du vibrant hommage rendu à M. Boileau dans le cadre du 20e anniversaire.

Jean Boileau, directeur général du Festival de montgolfières de sa fondation jusqu’à 2001 a contribué au cours de ces années à mobiliser de nombreux bénévoles, aérostiers et artistes divers afin de faire de cet événement une activité familiale et touristique incontournable dans l’Outaouais.

Un comité de sélection regroupant des intervenants actuels et du passé, dont Jean Boileau, ont la tâche de désigner les récipiendaires.

2017 - 30e édition

Le Prix Jean Boileau à Thérèse Cyr

Thérèse Cyr

 

Vous avez une question sur l’histoire du Festival? Ne cherchez plus, Thérèse Cyr connaît la réponse!

 

À titre de membre fondatrice du Festival, Thérèse a contribué à son essor, notamment en invitant des dizaines d’associations communautaires à prendre place au cœur de l’organisation, et à vendre des bracelets-passeports avant et pendant l’événement. Avec ses 30 ans de bénévolat au sein du FMG, elle est d’ailleurs la seule à appartenir au comité organisateur depuis la toute première édition!

« Son dévouement aura été une source d’inspiration pour de nombreux bénévoles qui se sont impliqués dans l’événement en raison de la présence de la Thérèse », explique Jean Boileau, fondateur du Festival de montgolfières de Gatineau et directeur des communications à la Ville de Gatineau.

 

Voir le communiqué 

2016 - 29e édition

Le Prix Jean Boileau à Diane Latreille

1.jpg

 

C'est une bénévole de la première heure, Diane Latreille, qui recevra cette année le prix Jean Boileau!

 

En tant que responsable du comité Enfants perdus et de l'Aire de soins aux nourrissons, elle s'entoure d'une équipe de 50 bénévoles pour s'assurer du bien-être des enfants sur tout le site, et ce, dès l'ouverture jusqu'à la fermeture. Comme si ce n'était pas assez, elle se rend également disponible la semaine avant l'événement pour participer à l'accueil des caravaniers!

« Consoler les pleurs et les cœurs n'est pas donné à tous, mais pour Diane Latreille et son équipe de bénévoles, c'est plus que possible. Par son implication à titre de bénévole, Diane a pu créer une maison sur le site du parc de la Baie pour accueillir, prendre soin des enfants qui se sont laissés emporter par l'effervescence des activités du Festival et qui ont laissé quelques instants la main de leurs parents. Depuis 29 ans, elle est la maman d'adoption des enfants du Festival avec son grand cœur, son dévouement et son sourire attentionné », rappelle Jean Boileau, fondateur du Festival de montgolfières de Gatineau et directeur des communications à la Ville de Gatineau.

 

Voir le communiqué 

2015 - 28e édition

Le Prix Jean Boileau à Berthe Miron

IMG_0468 - Copie.JPG

 

Berthe Miron est l’une des membres fondatrices du Festival de montgolfières de Gatineau (FMG), aux côtés notamment de Jean Boileau, Claire Vaive et Thérèse Cyr.

 

 « Le Festival de montgolfières de Gatineau aura connu certaines de ses années les plus grandioses sous la présidence de Berthe Miron, avec près de 150 montgolfières et 225 000 visiteurs annuellement », nous rappelle Jean Boileau, fondateur du Festival et directeur des communications de la Ville de Gatineau. « L’événement phare de sa présidence a été la tenue en 1998, pour la première fois en Amérique du Nord, du Championnat du monde de dirigeables à air chaud conjointement avec les envolées régulières de ballons. Grâce à sa détermination, à son engagement envers la justice et à son sens du compromis équitable, elle a su, au cours de ses six années à la présidence, gagner la confiance des 1 500 bénévoles et des membres du comité organisateur pour faire du Festival un élément de fierté des citoyens de Gatineau et de l’Outaouais », ajoute Jean Boileau. Le prix Jean Boileau souligne l'engagement des artisans de l'événement. Berthe Miron recevra son prix sur la Scène Casino Lac-Leamy le dimanche 6 septembre.


2014 - 27e édition

Le Prix Jean Boileau à Hugo Girard

 IMG_0468 - Copie.JPG

En 1999, le policier gatinois Hugo Girard présente à Jean Boileau l’idée d’offrir des démonstrations de force au Festival. Une grande collaboration venait de naître! Plus grand que nature, il a été couronné champion du monde en 2002 et il a grandement contribué à faire découvrir le côté athlétique de ce sport. Champion nord-américain en 2001 et 2002, il a un jour tiré un Boeing 737 de 80 tonnes! 

Bien que retiré de la compétition, il demeure très impliqué en tant qu’organisateur du Championnat nord-américain qui se déroule au FMG! Le prix Jean Boileau souligne l’engagement des artisans de l’événement. Grand ambassadeur du Festival depuis 15 ans, Hugo a reçu son prix sur la Scène Loto-Québec le dimanche 31 août.

 

Voir le communiqué

2013 - 26e édition

Le Prix Jean Boileau à Rolly Hammond

 rolly_hammond.jpg

 

Le Gatinois Rolly Hammond, père de la formule des spectacles et des animations qui a bâti la renommée du Festival de montgolfières de Gatineau (FMG), recevra le prix Jean Boileau dans le cadre du 26e FMG.

 

2012 - 25e édition

Le Prix Jean Boileau à Claire Vaive

claire_vaive.jpg 

 

Pour ce 25e anniversaire, le prix Jean Boileau, remis annuellement à une personnalité ayant grandement contribué au développement du Festival, est attribué à madame Claire Vaive. À titre de présidente fondatrice, Claire Vaive a su convaincre les élus, les bénévoles, les associations et les entreprises de la région de la nécessité de créer pour les Gatinois et les familles de la région un événement qui permettrait à la fois de les réunir et de positionner la région sur l’échiquier national et international.

2011 - 24e édition

Le Prix Jean Boileau à Walter Grishkot

walter.jpg  

 

Le prix Jean Boileau de cette 24e édition est attribué à titre posthume à Walter Grishkot, fondateur et organisateur pendant 39 ans de l’Adirondack Balloon Festival (Glens Falls, New York).

Décédé en mai 2011 à l’âge de 85 ans, Walter Grishkot fut un allié de taille pour la promotion du Festival de montgolfières de Gatineau auprès des aérostiers et des médias américains.

2010 - 23e édition

Le prix Jean Boileau à Lyne Leduc

leduc.jpg  

 

Le prix Jean Boileau du 23e Festival de montgolfières de Gatineau revient à Lyne Leduc. C’est la troisième fois que le Festival attribue ce prix à un participant marquant de ce grand rassemblement. Mme Leduc s’occupe de prévente et de vente de bracelets-passeports depuis les premières éditions. « Il y a eu une forte évolution, raconte-elle. Chaque année, nous avons apporté des changements afin de satisfaire au mieux les festivaliers et nos bénévoles. » L’intéressée conclut : « J’ai toujours aimé ce que j’ai fait, en travaillant avec une équipe formidable. »

Sur la photo, Lyne Leduc remercie le public lors de la réception de son prix sur la Scène Loto-Québec. Elle est entourée d’Alain Fredette, président actuel et de Claire Vaive, présidente fondatrice du Festival.

2009 - 22e édition

Le prix Jean Boileau à Jean-Claude Barbe

barbe.jpg  

 

Pour une deuxième année, le Festival de montgolfières de Gatineau attribue le prix Jean Boileau à un pilier de cette manifestation culturelle. Cette année, Jean-Claude Barbe est l’heureux élu.

M. Barbe dirige les équipes responsables de l’électricité et de la plomberie sur le site depuis la toute première édition. Une responsabilité énorme lorsque l’on considère la taille du site!

« Je suis très choyé d’avoir participé au Festival depuis sa fondation et d’avoir eu la chance de travailler avec des gens que j’apprécie beaucoup », a commenté le principal intéressé.

Jean-Claude Barbe est acclamé par Alain Fredette, président actuel du Festival et Jean Boileau, le fondateur du Festival.

2008 - 21e édition

Carolyn Mitrow - Première lauréate du prix Jean Boileau

carolyn.jpg  

 

Aérostière depuis 1987, Carolyn Mitrow, résidente de Chelsea a été active pendant de nombreuses années au sein du volet montgolfières du Festival, entre autres à titre de directrice de vol. Son leadership et ses compétences ont grandement contribué au développement du Festival.

Mme Mitrow recevait son prix, une œuvre de l’artiste Monique Savard, des mains de Jean Boileau, fondateur de l’événement, et d’Alain Fredette, président du conseil d’administration, sur la Grande scène Molson Dry, lors de la 21e édition.